Les Expéditions Cinématographiques Alain Mahuzier Autour du Monde
▣ Nos DVD
  • Myanmar, L'Or de l'Asie MYANMAR (BIRMANIE), D’Ombre et d'Or
    Durée : 90 min - Prix : 12 € (hors frais de port)

    MINGALABA : Bienvenue au MYANMAR, le pays des mille Pagodes d'Or ! « Un pays comme vous n’en avez jamais vu ! » disait KIPLING, l’auteur du « Livre de la Jungle ». Peuplé de 60 millions d'habitants, l'actuelle République de l'Union du MYANMAR regroupe l'ancienne colonie anglaise de BIRMANIE et autour, les 7 États: RAKHINE, CHIN, KACHIN, CHAN, KAYAH, KAREN et MON, que nous allons tous visiter dans ce film. Situé entre le BANGLADESH, l'INDE, la CHINE, le LAOS, la THAÏLANDE et l'Océan Indien, ce pays de l’Asie du Sud Est, est plus vaste que la France, le Benelux et la Suisse réunis.

    Alliés des Français, les derniers rois du MYANMAR vivaient isolés dans leurs palais. En 1885, la conquête anglaise intègre leur pays dans l'Empire des Indes sous le nom de BURMA. Cette Birmanie ne retrouve son indépendance qu’en 1947. Puis des régimes militaires se succèdent qui coupent ce pays de la communauté internationale. En 1988, les manifestations estudiantines sont matées dans le sang. En 1989, on remplace les noms coloniaux britanniques par les noms birmans d'origine. Ainsi la Birmanie redevient le MYANMAR, nom du pays déjà cité par MARCO POLO, et RANGOUN, la capitale: YANGON. En 1990, les élections gagnées par la « Ligue pour la Démocratie » d'AUNG SAN SU KYI, Prix Nobel de la Paix, sont annulées par la dictature militaire qui garde le pouvoir.

    En 2005, le dictateur Than Shwé crée une nouvelle capitale à NÉPIDO, au centre du pays. En 2011, les généraux effectuent un changement vers un régime plus libéral: la « Dame » est libérée, des élections libres organisées, la censure levée, les libertés démocratiques établies. Aujourd'hui, le MYANMAR désire retrouver sa place dans le concert des Nations. Mais les anciens militaires disposent toujours des grandes richesses naturelles du pays sur lesquelles les Chinois voudraient mettre la main: pierres précieuses (rubis, saphirs et jade) ; minerais (or, argent, cuivre), pétrole et gaz naturel ; produits de l’agriculture et de la mer. Ces richesses ne sont pas mises en valeur, à l'exception du riz, du teck, de l'opium, dont le Myanmar est le second producteur mondial, et désormais du tourisme.

    Une mission archéologique m'avait envoyée, dès 1993, faire des recherches sur les sites antiques du Myanmar. Je fus émerveillé par les milliers de temples de BAGAN et la richesse artistique de cette civilisation méconnue. Je fus surtout touché par l’accueil d’un peuple simple, généreux, qui vit encore au rythme des chars à bœufs, mais voudrait bien vite sortir de son isolement. Je vais vous faire découvrir un pays de rizières avec ses marchés colorés, ses nombreux enfants et ses femmes charmantes sous leur maquillage de thanaka, ses hommes batteurs d’or, paysans ou artisans si prompts à vous sourire. Vous allez rencontrer cette population bouddhiste d’origine tibétaine, mystique, rêveuse et individualiste, à la gentillesse et à la simplicité naturelle, et ses moines en robe pourpre qui guident de leurs monastères la vie spirituelle.

    Aujourd’hui encore des régions frontalières de ce pays sont inaccessibles aux étrangers pour cause de rebellions ethniques. Il me fallut de solides amitiés locales, et cinq expéditions pour réaliser, parfois à la sauvette, les images qui vont suivre, images d’aujourd’hui car je retourne tous les ans au Myanmar pour accompagner des voyages que j’organise avec mes spectateurs.

    Bon voyage en Birmanie, ce pays d’or et de lumière ne doit pas rester dans l’ombre !

    En vente chez l’auteur (12 €) ou par poste (12 € + 3 € de frais de port)

    Commander ce DVD via notre site Internet


  • Le Japon que j'aime LE JAPON que j'aime
    Durée : xx min - Prix : 12 € (hors frais de port)

    Le cinquième reportage de Danielle et Yves MAHUZIER sur le Japon nous entraîne sur les traces de deux Franco-Japonaises parties à la recherche de leur double culture.

    Marie-Kikou, notre contemporaine, est une jeune bachelière née de père français et de mère japonaise, et tout imprégnée des œuvres littéraires de Kikou Yamata née à Lyon en 1897. Les écrits de Kikou Yamata en main, Marie-Kikou se lance dans une véritable aventure de six mois à travers le Japon. Elle nous plonge d'une façon originale, vivante et gaie, empreinte d’émotion, dans ce pays si peu ou si mal connu des étrangers.

    Surprise! La toujours seconde puissance économique mondiale étudiée au lycée est certes tournée vers le futur, mais le vieux Japon veille.

    Et puis, une révélation, le Japon a entretenu avec la France, depuis le second Empire, des liens d'amitié et de coopération qui ont influencé le cours de son histoire.

    LE JAPON que j’aime : une image inédite d'un peuple qui sait vivre et d'un pays qui a profondément inspiré les peintres, écrivains et musiciens français dès la fin du XIXe siècle.

    En vente chez l’auteur (15 €) ou par poste (12 € + 3 € de frais de port)

    Commander ce DVD via notre site Internet

En quelques chiffres
  • 50 courts métrages en noir et blanc entre 1932 et 1950 (Albert),
  • 30 longs métrages de 90 minutes depuis 1948 en film 16mm couleur (Albert, Louis, Yves et Alain) et en vidéo depuis 2005,
  • près de 50 km de rushs filmés,
  • et encore tant à venir...